Facebook Live : « Pitcher sa boîte, ou comment marquer les esprits en 2 minutes »

Peur de parler en public ? Quelles sont les méthodes pour bien pitcher sa boîte ? Échangez avec Karim Duval, humoriste, auteur, comédien et entrepreneur, le lundi 5 février à 11 h.

Tu es humoriste depuis quand ? Comment as-tu su que tu voulais devenir humoriste ? Je suis humoriste « à temps plein » depuis 2012. Avant, j’étais humoriste à temps partiel parce que je travaillais en tant qu’ingénieur dans une grande entreprise, donc je montais sur scène, gérais mes tournées, et écrivais le soir.
En faisant du théâtre à côté du boulot, un jour j’ai tenté de jouer un sketch devant les élèves du cours. A ma grande surprise (et par chance), ils ont ri. Et à cet instant précis, un petit gars caché en moi a certainement dû me dire : « c’est ça que tu veux faire ». J’ai mis 3 ans à l’écouter et me lancer dans l’aventure.

Pourquoi as-tu commencé à faire de vidéos Jacques Adie sur Youtube ?
Parce que l’Adie a vu les vidéos de recettes de cuisine décalées que je faisais à l’époque, et qu’à travers ces vidéos, j’ai découvert que j’aimais faire rire à partir de sujets sérieux (la bouffe, c’est très sérieux !). En gardant mon identité artistique et le rythme de mes vidéos, on a créé ensemble (avec l’Adie et la production « In Focus ») ce format de tutos Jacques Adie et on a appris à travailler ensemble. Aujourd’hui, j’adore bosser avec l’Adie et suis fier de porter leurs messages et leurs valeurs (auxquelles je crois profondément – j’aime relire de temps en temps les livres de Maria Nowak, fondatrice de l’Adie) en essayant d’impacter les gens par l’humour.

Tu fais aussi une série de vidéos sur Youtube sur les entrepreneurs (PITCH), pourquoi tu t’intéresses aux entrepreneurs ?
Oui sur ma chaîne Youtube (abonnez-vous !)
J’ai lancé une première série de 15 vidéos PITCH où je mets en valeur des entrepreneurs, toujours à travers ce format décalé. Et je travaille actuellement à adapter ce format pour faire connaître encore plus d’entrepreneurs.
Les entrepreneurs me fascinent parce que je me reconnais en eux pour le côté créatif et… entrepreneur (que je suis !) Ce sont des personnes qui choisissent de rendre concrète une idée, et qui se battent pour la faire germer et parfois faire en sorte qu’elle change leur vie, voire celle d’autres personnes. Si le projet aboutit, cela les amène à recruter, créer des emplois, et au-delà des emplois, ils créent des rencontres qui font basculer des destins, engendrent des naissances etc… Et je trouve ça beau ! L’entrepreneuriat a le vent en poupe, notamment auprès des gens de ma génération : la génération « Y ». C’est LE thème de mon nouveau spectacle : « Y ». Tout ceci est cohérent !

Durant ton Facebook Live avec l’Adie tu vas parler de l’importance de Parler en public, de pitcher sa boîte, de convaincre son interlocuteur en quelques minutes… pourquoi tout entrepreneur devrait bien parler en public ?
C’est un atout pour un entrepreneur, en effet. Il est l’ambassadeur d’un projet, qu’il a créé de toutes pièces et pour lequel il déploie beaucoup d’énergie, de temps, voire d’argent. Et savoir le mettre en valeur est essentiel car sinon tous ces efforts restent vains.
Après, l’expression « savoir parler en public » fait peur à beaucoup d’entre eux. Je suis convaincu du fait que si leur projet est solide et qu’ils y croient vraiment, ils n’auront pas de mal à en parler. Le fond, le fond, le fond ! Le reste viendra tout seul, avec un peu d’entraînement tout de même. Je n’aurai pas grand-chose à dire de plus pendant le live (il va falloir meubler !)

Partager sur