Fanny et Martina, plus fortes ensemble !

Saperlipopette, c’est d’abord un projet de 2 mamans voisines devenues amies, qui décident ensemble de donner un nouveau sens à leur vie.

Martina est journaliste, sans emploi, et en attente d’un hypothétique contrat de rédactrice en chef d’une revue en Italie.

Au même moment, après 3 ans de congé parental, Fanny, technicienne intermittente à la télévision, décide de quitter cet emploi intéressant mais au planning aléatoire souvent incompatible avec la gestion de ses 3 enfants.

« Dans ces milieux-là, quand on se fait oublier, c’est compliqué de recommencer à travailler. Et puis, j’avais aussi envie de moins courir ».

Pendant un an, les deux amies réfléchissent à une idée de commerce de proximité  à créer à Montreuil, en phase avec leurs envies et leurs valeurs et leur permettant d’avoir du temps pour s’occuper des enfants.

L’idée du dépôt-vente leur vient d’abord comme une bonne façon de se lancer sans avoir besoin de trop de trésorerie pour constituer leur stock de marchandise pour se lancer. Elles y voient également une façon de donner une deuxième vie à  des objets, tout comme elles sont en train d’en créer une pour elles.

Quand Martina reçoit la réponse négative de son employeur potentiel, il n’y a plus de raison d’hésiter.

Très vite, sur un coup de chance, elles trouvent un local dans une rue piétonne en plein cœur de Montreuil, une charcuterie à la façade ancienne et à la décoration pleine de charme.

Grâce aux conseils et à un financement de l’Adie, elles y ouvrent en 2013, Saperlipopette, un lieu unique en son genre, à la fois un dépôt-vente de vêtements pour enfants et boutique d’objets attachants et originaux, souvent made in Montreuil et lieu de rencontres.

« Nous, ce qu’on aime, c’est créer des rencontres »
Fanny et Martina
Dépôt-vente de vêtements pour enfants et boutique d’objets originaux

« Notre conseillère Berengère nous a toujours soutenues et encouragées, se souviennent-elles émues. Quant à Yves, notre bénévole, il nous a donné des conseils pour construire notre bilan prévisionnel, a relu tous les contrats de  bail, aidées à réfléchir au loyer du local… »

Depuis 2014, Saperlipopette s’est enrichi d’une annexe – Le Laboratoire – où Fanny et Martina accueillent des expositions d’art contemporain, des vide-dressings, des ateliers de recyclage créatifs avec les enfants et des ventes éphémères de créateurs locaux.

« C’est en perpétuel mouvement, en perpétuel changement. On ne rentre pas dans les cases et on en est très contentes ! »

Aujourd’hui, les deux amies entrepreneures ne changeraient pour rien au monde cette vie qu’elles se sont créées.

« Ça marche de mieux en mieux.  Et côté mode de vie, on travaille chacune 4 jours par semaine. On sait qu’on peut compter l’une sur l’autre. Comme on est interchangeables, on peut se prendre beaucoup de vacances, ce qui est pratique avec les enfants. »

Alors aux femmes qui hésitent à se lancer, elles n’ont qu’un mot à dire : « Fonce ! »

Partager sur