Sylvie, épicière itinérante

Très impliquée dans le milieu associatif, Sylvie a démarré une activité d'épicerie itinérante et sillonne les routes du Trièves avec son camion.
Mardi 31 janvier, Sylvie sera présente à La Villette pour participer à la conférence "Faire sa vie, refaire sa vie" et débattre au côté de Guillaume le Blanc, philosophe et écrivain.

Les villages du Trièves dans le sud isérois n’ont plus de secret pour Sylvie et son camion-épicerie. Depuis qu'elle a repris l'affaire de son ami en février 2015, lui-même épicier itinérant depuis 5 ans, elle est restée fidèle à sa tournée, qui existe depuis 35 ans, et retrouve ses habitués aux détours des routes de montagne.

Itinérante, Sylvie l’a été pendant 17 ans entre Grenoble et Antananarive. À Madagascar, elle tient des chambres d’hôtes haut de gamme puis crée et préside Les Jardins de l’espoir, association humanitaire dont l’objet est d’aider et soutenir le village de Fiekena. La formation sur les problèmes de malnutrition qu’elle suit à Grenoble et une bonne dose de courage et de ténacité lui permettent de créer deux écoles là-bas, ainsi que de développer l'artisanat tout en exportant des épices à destination de la France.

Elle quitte l’association en 2013, à un moment où, son fils grandissant, elle songe à se stabiliser. Elle s’établit définitivement en France.

Une formation de création d’entreprise plus tard, en fin de droits avec un petit apport personnel et l’aide de sa sœur, elle saisit l’opportunité qui lui vaut aujourd’hui de s’occuper non plus d’enfants mais des anciens de la région, grâce à son rôle d'épicière itinérante.

« Je suis heureuse de faire ce que je fais aujourd’hui. »
Sylvie
épicière itinérante

Mais il manque à Sylvie une partie du financement pour pouvoir racheter l'affaire. Elle se tourne alors vers l’Adie. L’association lui octroie un microcrédit, l'aide à décrocher une prime régionale et… un sujet sur France Télévision qui lui donne un bon coup de pub !

Aujourd'hui, Sylvie est heureuse dans son travail, dans ses relations avec ses clients et près de son fils adolescent.

 

Vous avez un projet ? Besoin de financement ?
Parlons-en !  0 969 328 110 du lundi à vendredi de 8h à 18h.

Simulez votre microcrédit avec l’Adie !

Partager sur